Téléthon 24H

Comme à chaque édition, les 24 heures du Pontet furent riches en émotion. Des rires et des larmes , des circadiens aguerris et d’autres en devenir : Sauf que cette année, il a fait froid, froid à vous percer la carapace du dur à cuire, du gars qui a tout vu, tout fait. Et comme je l’annonçai à mes camarades de jeu, ce devait être « Only for the Brave » et ce fut ! Il fallait une motivation de folie, une bonne gestion de l’allure, un aguerrissement au gel, une bonne alimentation et une aussi bonne hydratation. Il a fallu toute la chaleur des bénévoles pour que nous tenions jusqu‘au bout. Alors 24 réflexions, questions, aphorismes, pensées qui rythment ce défi.

1/ Rituel du départ : poignées de mains et sourires, préparation fébrile, on se mate, on se tate, allez on y va .
2/ Qui a touché le thermostat ?
3/ 3 heures du mat’ tiens il y a plus que nous Didier, c’est déjà fini ou ils sont tous morts ?
4/ T’as accélerer là ?
5/ Waou le look éboueur avec passe montagne, trois vestes et la goutte gelée au nez, trop canon !
6/ Ca fait quatre fois que je viens et bien c’est bon j’ai le compte !
7/ J’ai les bijoux de famille pris dans l’iceberg du Titanic.
8/ Une chose facile à avoir en décembre, c'est du sang-froid.
9/ Plus il fait froid, plus tu te recroquevilles.
10/ Oh la la , le mistral qui s’énerve il manquait plus que lui.
11/ Ca doit faire le cinquième sandwiche jambon cuit que j’avale, t’y crois !
12/ Et toi l’ultra trailer, pour une première expérience tu vas en avoir des souvenirs mais visiblement revenir l’année prochaine, j’y crois pas !
13/ Il veut pas se lever le jour, le soleil a du gelé sur la ligne d’horizon.
14/ En 2011, je retourne à Antibes et quand j’y pense j’ai un peu plus chaud.
15/ Le café, c’est pour qui ? Pour mes pieds mais ils peuvent pas rentrer dans la tasse.
16/ Courage mon CR est bientôt fini…
17/ Tous les cracks ont craqués, il reste plus que les détraqués !
18/ Yvon, une chanson !
19/ Vivement que les amis viennent partager quelques kilomètres.
20/ Tiens, un UFO juste là pour applaudir, sympa (c’est Esteban !)
21/ Dans trois heures, on finit et on pensera au prochain.
22/ Jamais plus…
23/ Yvon, on revient promis !
24/ Rituel du retour : bain chaud, deux petits morceaux de patate qui veulent m’étouffer, je vais me coucher tout habillé, je tremble comme un camé puis je me réveille à 3
h00 du mat en transpirant, je suis dans mon lit, je ne cours plus…rendors toi, rigolo.

A l’année prochaine…bisous et bonnes fêtes

Greg